Judge Bulletins Title

http://www.archery.org/UserFiles/Image/judge.jpgJudges Newsletter

Lausanne - 15 May 2008

Enjoy your reading!

Ø Judges Newsletter No. 71 - May 2009 http://www.archery.org/images/ico_document_pdf.gif2009/5/15

   
     

Rapport des Juges pour les Championnats Canadiens de Caledon et Orangeville 2007

 

Clinique continentale :

Une clinique de Juges de niveau continentale  a été tenue immédiatement avant  ces championnats et a permis à sept  juges canadiens d’atteindre le niveau continental.

Lors de l’AGM de la FCA, nous avons  confirmé la reconnaissance de Laura-Lyne Churchill et Diane Gravel  au niveau national et cette nomination leur a permis d’être accréditées immédiatement comme juge de niveau continental. Ces nouveaux juges continentaux sont :

 

Roger Garrod, Jean-Marie Robert, Laura Lynne Churchill, Patti Middlebrough, Céline Gravel, Randall Jones, Christiane Murphy

 

Philip Parlee et  Bob Pannel, candidats Juges nationaux ont également réussi les examens.

 

Juges travaillant ce tournoi:

Roger Garrod                          juge continental

Philip Parlee                            candidat Juge national

Laura Lyne  Churchill              Juge continentale

Patti Middlebrough                  Juge continentale

Céline Gravel                          juge continentale

Ghislain Arsenault                   Juge International / Juge en Chef

 

Bob Pannell, candidat juge national s’est joint à cette équipe du  championnat.

 

 Pour la cible fixe Richard Chong-kit a agi comme DOS..  

Site - Field :  Caledon

Une première inspection a été faite en après-midi du 10 aout 2007. Les ballots étaient sur le terrain. Patti Middlebrough à dirigé cette inspection. Les distances on pu être mesurées et les problèmes concernant la sécurité du site ont pu être réglés sur les 24 cibles.  .

 

Nous avons du demander de placer les cibles aux distances indiquées par le règlement.4.5.3.8.1 qui ne permet les distances intermédiaires que lorsque nécessaire. Nous avons donc éliminé les distances intermédiaires telles 18 m ou 8 m.  Nous avons apprécié le travail du personnel de terrain. Une recommandation pour le CO serait de travailler avec la dernière édition du manuel des règlements de telle façon que l’on n’ait pas à recommencer le travail de positionnement des postes de tir.

 

Nous avons fait ajouter quelques rubans de contrôle pour augmenter la sécurité du site.

Les installations sanitaires étaient suffisantes et au centre des deux  parcours. L’inspection des équipements des archers s’est faite selon les règles et l’horaire prévu.

 

Nous avons utilisé une balance d’arc officielle et comme à l’habitude plusieurs archers ont démontré des arcs avec des pressions dépassant les 60 livres prévues au règlement. Ce problème a été résolu pour la plupart en acceptant une tolérance sur les mesures de 1 livre. Il faut aussi noter qu’il y a toujours interaction entre l’archer et son arc lorsqu’on prend de telle mesures et que des mesures multiples donnent rarement les mêmes résultats. . Il faudrait éliminer cette interaction par un appareillage plus sophistiqué pour avoir la mesure exacte de la force d’arc.

 

L’endos de la feuille de score n’avait pas été modifié et contenait plusieurs erreurs.  Les juges ont  remis une feuille d’information avant la compétition pour préciser certains règlements de tir et corriger les erreurs. Il semble que cette réunion ait été couronnée de succès.  La feuille de score sera corrigée pour l’an prochain.  Une copie de la nouvelle version est annexée à ce rapport. 

 

Cible fixe : Orangeville

Le site a été inspecté et les blasons mesurés. Le tout s’est avéré conforme. Le site était orienté plein sud contrairement à la recommandation (plein sud) de la FITA. Un terrain de pratique près du terrain officiel a pu être installé selon le règlement de ballot

 

L’inspection des équipements des archers du tournoi cible fixe devrait se tenir pendant la pratique officielle. Nous avons cependant du attendre les dossards.  Tous les archers on passé à l’inspection sauf quelques retardataires qui ont subi cette inspection obligatoire immédiatement avant le tournoi.

 

Chronométrage :

Le système de chronométrage a été précis pendant tout le tournoi et n’a eu qu’une défaillance. (Voir l’étude de cas  No 2 en annexe) mais ne permet pas actuellement le chronométrage des compétitions alternées en équipe des matches du Fred Usher.  Nous avons donc du utiliser des DOS utilisant des chronomètres individuels pour chaque équipe et assurant que chaque coach soit conscient des temps de tir. Cette façon de faire est très efficace.

 

Le Mémorial Fred Usher : Le comité organisateur a demandé d’aller chercher  les flèches après deux volées de six flèches. Cette façon de faire pourrait  causer des problèmes advenant un carton rouge à la deuxième et quatrième volée. La perte de la flèche la plus haute pourrait provenir de la volée précédente et non pas de la volée pendant laquelle cette flèche a été tirée.

 

L’entraînement résultant de cette façon de faire pourrait causer confusion lors des tournois internationaux pendant lesquels la prise de pointage FITA est respectée. On aurait avantage à revenir à la prise de pointage après chaque volée. L’argument disant que le tournois serait trop long me semble peu convainquant. Les archers ont été enthousiastes pour accompagner leurs équipes et ce n’est pas 15 minutes de plus qui leur causeraient problème compte tenu qu’après ce tournoi, ils ont leur soirée libre.

Nous recommandons donc le retour au règlement FITA et la prise de scores à chaque volée.

 

Nous avons respecté le règlement FITA pour le tir en alternance car nous devions préciser l’ordre de tir. Ce règlement veut  qu’à la seconde volée, l’équipe ayant le plus bas pointage cumulatif tire en premier ne peut pas être respecté, les pointages n’ayant pas été pris.

 

Les Canadiens tirent très peu souvent les rondes alternées en équipe et chaque expérience vécue ne peut qu’être bénéfique aux tireurs et aux juges. Ainsi, un archer ayant traversé la ligne d’un mètre avec une flèche hors de son carquois a reçu un carton jaune.  Elle est revenue derrière la ligne de un mètre et est retournée à la ligne de tir en ayant toujours la flèche sur son arc. Le juge n’a pas noté cette seconde erreur et le tir qui s’est déroulé par la suite a été souligné par plusieurs archers d’expérience.  Il n’y a cependant pas eu de protêt. Vous trouverez en annexe une référence à ce cas d’arbitrage. Case Study No 5).


FCA Open

Cette compétition s’est très bien déroulée sans problême.

 

En conclusion

Un vent autour de 15-20 nœuds pendant presque tout le tournoi.  Il y avait une carrière où des pelles mécaniques manipulaient du sable à l’ouest du terrain et le vent charriait des quantités impressionnantes de poussière de sable vers le terrain de tir.  Plusieurs archers ont signalé des irritations aux yeux. Il n’y a pas eu de pluie.  208 tireurs se sont enregistrés pour les différents évènements de ces 70ième Championnats.

 

Le nouveau règlement (à l’essai) déterminant le nombre d’entraîneurs semble avoir été apprécié et n’a pas donné suite à des excès.  Le nouveau règlement sur l’habillement semble aussi avoir été apprécié par la majorité des archers.

 

Remerciement

J’aimerais remercier tous ceux qui ont contribué à faire un succès de ce tournoi. Bruce Savage a réussi à construire une équipe remarquable. Le DOS  Richard Chong-kit a travaillé avec la plus grande compétence. Merci infiniment!

 

Ghislain Arsenault

Juge en Chef des Championnats Canadiens de tir à l’arc de Caledon et Orangeville . Aout 2007

 

Judges Report for Caledon and Orangeville Canadian Championships 2007

Continental Clinic

A continental-level judge certification clinic was held immediately prior to these championships and permitted 7 Canadian judges to attain continental certification.  During the FCA’s AGM, we confirmed the recognition of Laura-Lynne Churchill and Diane Gravel as national level juges and this acknowledgement allowed them to be accredited immediately as continental-level judges.  The new continental judges are:

Roger Garrod, Jean-Marie Robert, Laura Lynne Churchill, Patti Middlebrough, Céline Gravel, Randall Jones, Christiane Murphy

Philip Parlee and Bob Pannel, who are national judge candidates, also passed the exam.

 

Judge Corps for these tournaments:

Roger Garrod                     Continental Judge

Philip Parlee                        National Judge candidate

Laura-Lynne Churchill Continental Judge

Patti Middlebrough              Continental Judge

Céline Gravel                       Continental Judge

Ghislain Arsenault              International Judge / Head of Judge Corps

 Bob Pannel, national judge candidate, joined this championship team.

Richard Chong-kit acted as DoS during the target nationals.

Sites – Field: Caledon

The first site inspection took place in the afternoon of August 10, 2007.  The buttresses were on the course.  Patti Middlebrough led this inspection.  Distances had to be measured and safety problems had to be corrected for 24 targets.

We had to ask that targets be placed at distances indicated by rule 4.5.3.8.1 that permits adjusted distances only when necessary.  Thus we eliminated adjusted distances 8m or 18m.  We appreciate the work of the grounds crew.  It is recommended that the OC use the latest edition of the rulebook in order to avoid having to re-position the shooting stakes.

We added several safety barrier tapes to increase site safety.  The toilettes were sufficient and in the middle of the two courses.  Archer equipment inspection was conducted according to the rules and the published scheduled.

We used an official weigh scale and as usual several archers’ bows weighed more than the allowed 60 pounds.  This problem was resolved for the most part to come within a tolerance of 1 pound.  It must be noted also that there is a relationship between the archer and the equipment when this measurement is taken and taking several measurements rarely gives the same results.  This relationship must be eliminated by using a sophisticated apparatus in order to measure the exact poundage.

The back of the score card had not been modified and contained many errors.  Judges issued information sheets before the competition to detail certain rules and correct the errors.  It seemed that this meeting was successful.  The scorecard will be corrected for next year.  A copy of the new version is annexed to this report.

 Target: Orangeville

The site was inspected and the target faces measured.  Everything conformed to the rules.  The site was oriented directly south, contrary to FITA’s recommendation.  A practice field was installed close to the official field per target buttress rules.

Archer equipment inspection for target had to be held during Official Practice.  We had to wait for archer back numbers.  All archers passed inspection except for some late arrivals who had to go through inspection immediately before the tournament.

Timing System:

The timing system was precise during the whole tournament and there was only one problem (See case study number 2 in the annex) but it did not allow for alternate shoot during the Fred Usher Cup.  Therefore, we used the DoS using individual stopwatches for each team and ensuring that each coach was aware of the amount of time to shoot.  This system worked very well.

Fred Usher Cup:

The organising committee had asked to retrieve arrows after two ends of 6 arrows.  This method caused some problems requiring a red card on the second and fourth end.  The loss of the highest scoring arrow from the previous end had to be taken instead of the arrow of the end in which it was shot. 

The resultant training factor could cause confusion at the international level regarding FITA rules for scoring.  Arrows are scored after each end.  The argument used that this would make the tournament too long seems unconvincing.  Archers were enthusiastic for their teams and it would be only another 15 minutes to alleviate this problem; the archers’ evening is free time.

We followed FITA’s alternating rule since we had to ensure the order of shooting.  This rule stating that for the second end, the team with the lower cumulative score will shoot first was not followed, since scores were not recorded.

Canadians seldom shoot the alternating team round and each opportunity is for the benefit of archers and judges.  Further, an archer crossing the 1 metre line with an arrow out of the quiver received a yellow card.  She returned behind the 1 meter line and then returned to the shooting line with the arrow still in the bow.  The judge did not note this second error and that shooting continued was commented on by many experienced archers.  There was no protest lodged.  You will find reference to this in the annex, case study #5.

 

FCA Open:

This event progressed without a problem.

Conclusion

There were constant winds of 15-20 knots during almost the whole tournament.  There was a sandpit with earth-moving machinery to the west of the field and the wind spread considerable quantities of sand over the field.  Many archers complained of eye irritation.  There had been no rain.  208 archers were registered for the various events at these 70th championships.

The new conditional rule to determine the number of coaches allowed on the field was appreciated and did not lead to excesses.  The new clothing rules seemed to be appreciated by the majority of archers.